Partager son Profil utilisateur entre Mac OS X et Windows

8 septembre 2007

Profil utilisateur(suite du tutoriel précédent sur l’installation de Windows sur un Macbook)

Maintenant que les systèmes fonctionnent, nous voudrions bien que tous nos fichiers Mac (musiques, images, documents) soient accessibles par Windows, qu’il tourne à l’intérieur de Parallels ou en natif. Parallels dispose d’outils très simples d’emploi pour activer le partage des fichiers sous Windows, à l’aide de Disques réseaux montés automatiquement, mais ceci ne fera pas l’affaire pour notre Windows natif. Il faut donc s’y prendre autrement.

Nous allons donc créer une partition de données, sur laquelle nous migrerons notre Profil d’utilisateur Mac ainsi que tous nos fichiers. Cette partition sera accessible depuis Mac et Windows natif, ainsi que par Parallels.

Etape 1 : Partitionnement du disque dur

Créons donc une troisième partition pour nos données, sans effacer ce qui existe déjà. Pour ce faire :

Un nouveau disque de données, formaté en FAT32, et donc lisible par Mac OS et Windows, devrait apparaître.

Etape 2 : Migration du profil Mac

Il faut maintenant déplacer notre profil utilisateur et nos données sur la nouvelle partition.

Le profil d’utilisateur se trouve maintenant sur la partition commune à Mac OS et à Windows.

Etape 3 : Restaurer le démarrage de Windows via BootCamp

La création de notre nouvelle partition a modifié l’identifiant de notre partition Windows, qui n’est plus disk0r3 mais disk0r4. Lorsque l’on essaie de démarrer Windows en natif, il crashe donc au milieu du démarrage. Corrigeons cela.

Il faut pour cela que nous puissions éditer le fichier boot.ini de Windows, et donc installer ntfs-3g sous Mac, pour pouvoir éditer des fichiers sur la partition système de Windows.

A ce stade il devrait être à nouveau possible de démarrer sous Windows nativement. Au démarrage, nous constaterons la présence d’une nouvelle partition, nommée Data, contenant notre profil utilisateur Mac.

Etape 4 : Migrer le Profil Windows vers la partition de données

Le dossier ‘Mes documents’ de Windows pointe maintenant vers le même emplacement que le profil Mac : parfait.

Etape 5 : Restaurer le démarrage de Parallels

Parallels aussi est un peu confus à la suite de notre changement de partition : il refuse de démarrer la machine virtuelle BootCamp, tout en laissant entendre que ce serait possible moyennement quelques configurations.

La machine virtuelle Windows devrait désormais démarrer correctement.

Etape 6 : Utiliser le profil partagé sous Parallels

Parallels ne peut pas monter notre partition de données, puisqu’elle est utilisée par Mac OS. Contournons le problème en tirant parti de l’excellent partage réseau de Parallels.

Windows virtualisé a donc accès aux mêmes fichiers que lorsque il est exécuté en natif, via un disque réseau.

Conclusion

Nous avons donc maintenant un profil partagé sous Mac OS X et Windows, qui fonctionne de manière transparente que Windows soit virtualisé et tourne nativement.

Pour améliorer les performances, on peut éventuellement convertir la partition de données FAT32 en NTFS, maintenant que, grâce à ntfs-3g, nous pouvons lire et écrire des partitions de ce type, mais ce sera l’objet d’un prochain tutoriel.

Discussion, liens, et tweets

J’écris des sites web, des logiciels, des applications mobiles. Vous me trouverez essentiellement sur ce blog, mais aussi sur Mastodon, Twitter, parmi les Codeurs en Liberté, ou en haut d’une colline du nord-est de Paris.